GIL RIVIÈRE-WEKSTEIN

 

 

Spécialiste des questions agricoles et environnementales, Gil Rivière-Wekstein est né en 1960, à Bruxelles. Dix ans plus tard, sa famille déménage au Danemark, où il poursuit ses études. C’est là qu’il découvre les grands débats concernant l’environnement et l’écologisme.

En 1985, Gil Rivière-Wekstein s’installe à Paris et poursuit ses investigations sur les associations environnementalistes, en particulier sur leurs origines philosophiques.

Interpellé par des amis agriculteurs, il lance en 2003 Agriculture & Environnement (A&E), une revue mensuelle résolument polémique et engagée pour défendre une agriculture innovante et de progrès.

Depuis, Gil Rivière-Wekstein propose des conférences et des formations, notamment sur la place des réseaux sociaux dans le débat public.

Gil Rivière-Wekstein est membre de l’Afja (Association Française des Journalistes Agricoles). Il fait également partie de la plateforme Consonances Agricoles, un réseau d’experts au service de l’agriculture.

Parmi ses ouvrages :

En 2006, il publie son premier livre Abeilles, l’imposture écologique. Véritable plaidoyer contre la recherche facile du bouc émissaire, cette enquête sur l’origine des mortalités d’abeille met en garde contre les discours alarmistes et les raisonnements simplistes qui ont conduit à l’interdiction de certains insecticides.

En septembre 2011, il publie son second ouvrage, Bio Fausses promesses et vrai marketing, qui apporte un éclairage inédit sur l’agriculture biologique et ses réalités.

En septembre 2013, et après plus de trois années d’enquête implacable, Gil Rivière-Wekstein dévoile les intrigues et les ramifications des militants écologistes radicaux dans un livre intitulé, Faucheurs de sciences, les fanatiques sont dans nos campagnes.

Depuis, Gil Rivière-Wekstein est régulièrement sollicité par les médias pour son analyse sur les enjeux agricoles et alimentaires. Son expertise sur les tendances agricoles notamment le bio et agroalimentaires est particulièrement appréciée.