LE CERCLE/HUMEUR – Pour notre contributeur, la «sobriété heureuse», dont se réclame Nicolas Hulot est en réalité un projet de décroissance pouvant amener nos sociétés vers le déclin économique.

 

Imaginé comme un coup de maître par Emmanuel Macron, en tant que ministre de la Transition écologique et solidaire pourrait plutôt s’avérer être un choix dramatique. Certes, l’homme a tout pour plaire : en tête du baromètre de popularité des personnalités politiques, il bénéficie d’une image d’homme indépendant et affranchi des clivages partisans et incarne le renouveau politique auquel aspirent…

Nicolas Hulot : l’erreur de casting d’Emmanuel Macron
Taggé sur :    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest