La Manche Libre / panique dans l'assiette

 

Manger serait-il une activité à risque ? C’est ce que croient beaucoup de Français. A tort, estime Gil Rivière-Wekstein.

 

A combien estime-t-on le nombre de décès lié à une intoxication alimentaire ?

Très peu. Entre 228 et 691 selon l’Institut de veille sanitaire, alors qu’il y avait, au début des années 1960, 4000 morts par intoxications alimentaire en France.

Pourtant, nous sommes de plus en plus méfiants. Est-ce la crise de la vache folle qui a déclenché cette peur ?

Elle constitue en effet un tournant. Le consommateur a découvert que les animaux se nourrissaient de farine animale. Il s’est donc aperçu qu’il ne maîtrisait pas ce qu’il y avait dans son assiette…

 

 

 

 

Un verre de vin plus cancérigène que 25 millions de pommes traitées !
Taggé sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest